Vous êtes ici : Accueil > Correspondances avec l’école de Zinado du Burkina Faso > Rencontre des élèves de Paul-Fort avec M. BABOULGA, maire de Zorgho
Publié : 12 juillet 2011

Rencontre des élèves de Paul-Fort avec M. BABOULGA, maire de Zorgho

Le lundi 20 juin 2011, l’école Paul-Fort a eu l’honneur de recevoir la visite de M. Edouard BALKOULGA, maire de la ville de Zorgho au Burkina Faso. Il a répondu avec beaucoup de gentillesse aux questions des élèves de CE2 de Mmes Paoutoff et Asser de l’école Paul-Fort. Les questions portaient sur le thème de l’eau.

 

1/ Pourquoi ce sont les enfants et les femmes qui vont chercher l’eau ?

C’est traditionnel. Les femmes s’occupent de la maison, de la cuisine et donc de l’eau. Elles se font aider par les enfants. Les hommes travaillent dans les champs.

 

2/ Comment récupérez-vous l’eau du puits ?

On attache une calebasse à une corde puis on la fait descendre au fond du puits et on la remonte mais l’eau n ’est pas vraiment potable surtout avec la sécheresse.

Maintenant nous avons surtout des forages, les trous ont été creusés avec des machines et les femmes pompent l’eau qui remonte dans un tuyau.

 

3/ Comment faites-vous pour que l’eau soit potable ?

C’est un vrai défi. Elle n’est pas toujours potable car elle n’est pas à l’abri des déchets,du sable...

Mais maintenant nous avons des forages et l’eau y est potable mais il faut que les récipients pour la transporter soient propres. C’est un rôle d’éducation pour éviter les maladies.

 

4/Comment trouvez-vous les endroits où il y a de l’eau ?

Nous trouvons l’eau dans les endroits creux ou sinon il y a les techniciens qui étudient les sols pour trouver de l’eau dans les endroits profonds.

 

5/ A quelle distance est le puits le plus proche ?

Le plus souvent, le puits se trouve entre 1 à 2 kilomètres des habitations et il faut faire la queue une heure ou deux parfois pour avoir de l’eau.

 

6/ Comment donnez-vous de l’eau aux animaux ?

Nous ne donnons pas à boire à nos bêtes : nous les lâchons et elles se débrouillent toutes seules pour trouver de l’eau.

 

7/Comment faites-vous pour que tout le monde ait de l’eau ?

C’ est un défi. On doit aller chercher l’eau dans des profondeurs d’ au moins 60 mètres.

Cela coûte cher. On a besoin de nos amis français de Verrières et de 2 autres villes françaises, Couéron (44) et Bousbecque (59) - pour construire des forages . On a l’intention de construire 26 forages en 3 ans.

 

8/ Comment sont vos toilettes ?

Traditionnellement, nous faisons nos besoins dans la nature mais cela apporte des maladies alors nous avons aussi développé un programme pour construire des latrines en ciment (plus de 300 latrines sur la commune de Zorgho).

 

9/ Combien de litres d’eau consommez-vous par jour ?

Environ 20 litres, mais pour les plus pauvres c’est même 5 litres par jour. L’eau est surtout utilisée pour boire ou faire la cuisine. Il arrive donc qu’on ne se lave pas tous les jours.

 

10/ D’où vient l’eau du robinet ?

A Zorgho, en ville, l’eau du robinet vient des forages, puis elle va dans le château d’eau grâce à une pompe électrique et arrive dans des tuyaux jusque dans les maisons.

 

Les élèves de CE2 de Mme ASSER et de Mme PAOUTOFF, M. Edouard BALKOULGA, maire de Zorgho, M. Jean-Michel PERRIER, président de l’ association ZINADO 2000 et M. Bruno AGUILEE, directeur de l’école Paul-Fort.